***
***
 
 
 
Le monde de mathusa Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Cuges-les-Pins

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde de mathusa Index du Forum -> La Nature chez MaThuSa -> VoyaGes, VoYages ...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mathusa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 18 361
Localisation: Marseille France

MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 15:16 (2016)    Sujet du message: Cuges-les-Pins Répondre en citant

Cuges Les Pins 

 
 


Au pied du versant sud du massif de la Sainte Baume, s'ouvrant vers une vaste plaine reconnue comme le plus grand Poljé de France, il est un petit village: « Cuges-les-Pins ».

L'histoire de Cuges et de ses habitants est intimement liée à celle de cette plaine, de ces collines et de ces forêts. Elles ont abritées la vie des hommes du néolithique qui, il y a plus de 6000 ans, sont venus s'installer prés d'un lac aujourd'hui disparu. Elles ont ensuite permis de vivre à des génération et des générations d'hommes et de femmes dont la vie fût réglée par les travaux de la terre et par les métiers de la forêt, métiers disparus de nos jours : Chaufourniers, Charbonniers, Bouscatiers, Pégoliers, Enguentiers...
Aujourd'hui, fours à chaux, fours à cade, jas, bancaous et vieilles pierres sont là pour nous parler d'eux. Ils incitent à la rêverie, le randonneur averti qui découvre au hasard d'une promenade ces vestiges anonymes d'un temps révolu.

A 30 km de Marseille et de Toulon, à ¼ d'heure des plages méditerranéennes, Cuges offre en effet des circuits de promenades incomparables, au cœur d'un paysage provençal préservé et sauvage : ce petit village à la vocation rurale, a su se moderniser sans pour autant perdre son âme.
C'est aussi parce que Cuges veut préserver son identité que se perpétuent tous les ans le traditionnel pèlerinage de St Antoine de Padoue, qui a lieu le 13 juin et le dimanche qui suit, dont l'église conserve une partie du crâne comme relique et la non moins traditionnelle fête de la St Eloi (fête du cheval : chevaux ornés de vieilles couvertures blanches et montés par des couples en habit provençal) qui a lieu tous les 1er dimanches d'août.
A Cuges, c'est dans la joie qu'on entend célébrer traditions et coutumes, seul lien qui unisse le passé et l'avenir.
On peut citer également en des temps anciens :

* La culture de câpres au XVIIIème siècle, du Safran au XVème siècle et de l'olivier
* La sériciculture (la soie) au XVIIIème siècle
* Les cades: entre autres : un four à cades en ruine existe toujours entre le vallon de la Madeleine et celui du Dauceran
* Le romarin au XVIIIème siècle
* Les fours verriers au XVIème siècle
* Etc.

Cuges-Les-Pins fut un lieu de passage obligé pour les voyageurs se rendant en Italie. Nombreuses furent les personnalités qui séjournèrent dans notre village. Pour les plus célèbres nous retiendrons :
- Le 1er août 1794 notre Maire Monfray qui célèbre le mariage de Julie Clary à Joseph Bonaparte, frère aîné de Napoléon, qui deviendront Roi et Reine de Naples, puis d'Espagne de 1808 à 1813.
- En 1839 Victor Hugo qui réalise un repas pantagruélique dans une de nos auberges. A la suite de quoi, il nous a fait l'honneur d'un texte magnifique sur notre village dans son «carnet de voyages». 

L'une des fiertés de Cuges-Les-Pins ces dernières années est sans nul doute le tournage dans nos collines d'une grande partie des films de Claude Berri : Jean de Florette et Manon des Sources.

Le patrimoine architectural de Cuges-les-Pins remonte à 1509.

La tour de l’Horloge

Bâtie en 1824, elle remplace celle du XVIIème  siècle qui fut bâtie au-dessus de la maison commune car la population réclamait l’heure officielle. Elle fut détruite en 1811 car elle menaçait les habitations et ne pouvait sonner plus de 19 coups !

Les fontaines et oratoires

 
Sur la place de la Libération se trouve la fontaine Moussue. La première fontaine fuyait et provoquait l’hiver des plaques de verglas dans tout le bas de la rue. La fontaine actuelle date des années 1830. En s’approchant de plus près, on aperçoit les «têtes» de lions.

Le château des Glandevès

Aujourd’hui propriété privée : lorsque l’on décida en 1509 de déplacer le village, il fallut aussi déplacer le château. Le château actuel appartenait aux seigneurs de Cuges, les Glandevès. 
Le 11 mars 1509 : les habitants sont autorisés par le seigneur Antoine de Glandevès à s’installer près de ses terres fertiles, autour du nouveau château. Tous les matériaux de l’ancien habitat sont alors récupérés. XVIème siècle : le cœur du village s’est reconstruit autour du château de Glandevès, situation qui est restée la même jusqu’à nos jours quoique le village se soit développé plus loin dans la plaine.

L’église

La première église de Cuges-Les-Pins est construite en 1509, à droite de celle-ci, on construit en 1615 une chapelle qui sera le caveau familial des Glandevès.
Jugée malcommode et inesthétique la première église est détruite puis reconstruite en 1869.
A l’intérieur de l’église, un fragment de relique de saint Antoine est soigneusement conservé.


L'aire de Foulage


Un espace réhabilité avec une vue exceptionnelle dans un lieu chargé d'histoires... 
Cette aire pavée de pierres, exposée en plein soleil et parcourue en permanence de légers courants d'air, permettait de battre le grain pour le séparer de l'épi.

La chapelle Saint Antoine

Surplombant le village, elle a été édifiée en 1896, à l’emplacement de la chapelle de l’ancien château, par le célèbre architecte marseillais MONNIER. 
La montée vers la chapelle et la vue sur la plaine sont à « couper le souffle ». 
Elle porte le nom du saint protecteur et tous les 13 juin, depuis sept siècles, le traditionnel pèlerinage de Saint Antoine de Padoue se perpétue.

Les randonnées

La commune a réhabilité un jas (Jas de Frédéric) en refuge sur le parcours du GR 98, au départ du Col de l’Ange et du vallon de Sainte Madeleine. De nombreuses randonnées dans la Sainte Baume sont accessibles depuis ces deux sites.

L’activité économique 

La culture du safran (sur les restanques) aux XIVème et XVème siècles, la culture des câpres, aux XIXème et XXe siècles, donnent une renommée mondiale à ce petit village.
L’extraction de la poix du XVIème au XXème siècle est également une activité importante puisqu’elle devient au XVIème siècle la principale source de revenus. 
Sans oublier la sériciculture (la soie) au XVIIIème siècle, les cades (un four à cades en ruine existe toujours entre le vallon de la Madeleine et celui du Dauceran et un autre au nord du Jas de Frédéric) et le romarin au XVIIIème siècle.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 15:16 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mathusa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 18 361
Localisation: Marseille France

MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 15:17 (2016)    Sujet du message: Cuges-les-Pins Répondre en citant

Un petit village très pittoresque, que je gardais pour presque la fin, de ce périple autour du massif de La Sainte Baume. Wink

Revenir en haut
TaLou


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 7 802
Localisation: Entre Rêve et Réalité

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 14:15 (2016)    Sujet du message: Cuges-les-Pins Répondre en citant

alors je vais m'y promener et je viendrais te raconter Wink

Revenir en haut
TaLou


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 7 802
Localisation: Entre Rêve et Réalité

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 19:21 (2016)    Sujet du message: Cuges-les-Pins Répondre en citant

me revoilà , je me suis promenée dans les rues de Cuges et Saint Antoine de Padoue, faisant partie de ma vie au quotidien , je ne pouvais pas manquer les belles histoires de Cuges.  
 
 
Un habitant, assis sur le pas de sa porte m'a conté cette belle histoire : 
 
 
 
Citation:
"Si Cuges-les-pins est certainement de tous les villages de Provence, celui ou vous 
trouvez le plus « ANTOINE », c’est que la bas, ils ont pour patron : St Antoine de Padoue. 
Il faut vous dire que St Antoine est passé par Cuges en 1227, et qu’il y a fait un 
miracle ! 
Accompagné d’un moine. Il s’était arrête a la ferme du Mar pour demander quelque 
nourriture et il paraissait tellement brave, que la femme qui le reçut pensa que toute la 
bonté du monde était entrée dans sa maison, et ça lui fit une impression terrible ! tant et si 
bien qu’en allant à la cave tirer un peu de bon vin pour son visiteur, elle était toute troublée, 
et en oublia de fermer le robinet du tonneau ! 
Quel désastre, mes amies ! a cette époque le sol des caves était en terre battue…du 
contenu du fut, il resta rien ! 
Et la dame avait un mari qui ne pardonnait guère aux gens distrait !... 
Comment lui dire : 
J’ai perdu un tonneau de bon vin, parce qu’il y avait ici un homme, que ça me faisait 
tout drôle de le regarder ! 
Quel est le mari qui encore de nos jours, croirait a une pareille affaire ? 
C’est alors que St Antoine fit le miracle ! 
Devant le chagrin de cette femme, il posa les mains sur le tonneau, et aussitôt celui-ci 
se remplit du meilleur vin qu’il ne puisse trouver. 
Quand un saint en passant par chez vous fait un miracle, il est normale que l’on en 
parle longtemps, aussi vous comprenez qu’a Cuges, tant que le monde sera le monde St 
Antoine fera partie des conversations ! " 
 

 
 
 
je le remerciais et m'apprêtais à le quitter quand il reprit : 
 
 
 
Citation:
" Tenez pendant la révolution, il n’y avait pas moins croyant que le boucher de ce 
village. 
C’était un homme à envoyer à la guillotine tous les saints du paradis, s’il avait pu aller 
les chercher. C’est pourtant ce même boucher qui cacha chez lui les reliques de St Antoine ! 
Il fit cela, parce que sa maison était le seul endroit ou jamais personne n’aurait pensé 
les chercher.  
En Provence il se passe parfois des choses étranges dans les têtes les plus dures ! 
Et depuis ce temps-là peut-être qu’au paradis, se promène un ange révolutionnaire. " Wink  
 
Avant de quitter le village de Cuges-les-pins il faut que je vous dise qu’un trésor y est 
peut-être enterré. 
Des hommes de peu de foi, avaient enfoui dans un terrain aux environs du village, un 
sac rempli de pièces d’or. Sur ce, nos gaillards allèrent faire un séjour au bagne de Toulon, 
mais à leur libération n’eurent rien de plus pressé que d’aller récupérer leur fortune. 
En vain ils retournèrent la terre en tous sens, sur deux kilomètres à la ronde, ils ne 
trouvèrent rien ! 
A proximité de cet endroit, vivait une famille de gens honnêtes et travailleurs. 
Les soupçons des bandits se portèrent sur eux, et à l’exception d’un enfant encore au 
berceau tous furent massacrés ! " 

 
 
*********** 
 
L'histoire m'a un peu donné la chair de poule aussi je repris ma route , pressée de me changer un peu le idées, et après avoir déambulé les rues du village, où j'aimerais j'avoue, poser me bagages ,j'ai découvert un endroit fantastique où passer la nuit, car vais pas rentrer en vélo maintenant Rolling Eyes  
 
et pour Visage de Lune cette découverte dépassait tout ce qu'elle aurait pu espérer. Imaginez .... passer la nuit dans un tipi Okay  
 
 
 
quoique avec mon dos qui fait des siennes je devrais peut être me rabattre sur la roulotte , peu importe j'adore les deux Wink  
 
 
 
 
Je n'imaginais pas Ok Corral dans le sud .... je reviendrais , car les habitants ont encore plein d'histoires a me raconter Wink  
 
à bientôt Ok Corral Wink  
 
 
 


Revenir en haut
mathusa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 18 361
Localisation: Marseille France

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 08:08 (2016)    Sujet du message: Cuges-les-Pins Répondre en citant

très heureux de te voir découvrir et apprécier Cuges Les Pins. Le village garde jalousement de belles histoires, comme on en trouve dans les contes et légendes de Provence.

Revenir en haut
TaLou


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 7 802
Localisation: Entre Rêve et Réalité

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 11:17 (2016)    Sujet du message: Cuges-les-Pins Répondre en citant

Wink Okay

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:55 (2018)    Sujet du message: Cuges-les-Pins

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde de mathusa Index du Forum -> La Nature chez MaThuSa -> VoyaGes, VoYages ... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Traduire cette page :  de  

Hebergeur d'Images Gratuit